De quoi s'agit-il?

Le Massage contact est ce que l'on appelle une visualisation créative. Il est conçu pour procurer au receveur les bénéfices du massage sans recevoir de massage.

Évidemment, il n'est pas possible d'égaler totalement les bienfaits du massage par la suggestion auditive.  Le massage repose sur le toucher donc sur le contact physique. Le toucher constitue le principe actif du massage. C’est le toucher qui soulage la douleur, détend les muscles, canalise l’énergie, stimule la circulation, etc. Le toucher est le premier responsable des bienfaits du massage. L'objectif ici est de s'en approcher le plus possible. 

Au départ, Le Massage sans Contact était destiné à une certaine clientèle qui bénéficie tellement des bienfaits du massage mais qui n'a pas la possibilité de s'en offrir aussi souvent que nécessaire. Dans certains cas, le besoin est d'un massage par jour, voire plus! Cette technique permettra donc à ces gens de bénéficier de massages ... entre les massages

Mais puisqu'il n'y a pas de mal à se faire du bien, tout le monde peut en profiter.

VÉRIFIEZ LES DISPONIBILITÉS EN LIGNE POUR UN MASSAGE SUR TABLE OU CHAISE. À PARTIR DE 25$

La genèse de la bête

Depuis quelques années déjà, je m’intéresse à la douleur chronique et à la faculté du massage de soulager les personnes qui en souffrent. J’avais remarqué que certains clients se disaient soulagés de leurs douleurs persistantes suite à leur massage. Ils disaient souffrir de manière plus ou moins permanente depuis plusieurs années à cause de leur fibromyalgie, de leur sténose, de leur arthrite, etc. La majorité de ces personnes partageait une histoire de recherche de soulagement de leurs douleurs au moyen de toute une panoplie de thérapies. Leur quête semblait sans fin.

Bien que très heureux de pouvoir soulager ces personnes, j’étais bien incapable de m’expliquer la mécanique de ce soulagement. Ne connaissant ni la nature ni les causes de leurs souffrances, j’étais en peine d’identifier les quels des quelques 45 effets physiologiques bénéfiques que je connaissais de par ma formation de massothérapeute, étaient responsables de leur soulagement.

 

Une rencontre marquante

À l’automne 2016, j’ai été invité à participer à la Rencontre sur l’Arthrite organisée par la Société de l’Arthrite  afin d’y offrir des séances de massage sur chaise aux participants. J’y partageais un espace sous la bannière Kiné-Concept avec le Dr Michel Laurin qui venait de publier « Le massage au-delà de la relaxation ». J’ai eu l’occasion de lui faire part de mes préoccupations concernant la douleur chronique et il commencé à m’expliquer comment le massage agit sur les mécanismes de modulation de la douleur et ainsi apporter un soulagement durable et sans effets secondaires à des personnes qui par ailleurs peuvent être devenues réfractaires à d’autres types de traitement. Nous avons alors entrepris un dialogue qui se poursuit jusqu’à ce jour au hasard de nos rencontres lors d’évènements où il est question de soulagement de la douleur.

Offrez un certificat cadeau à une personne qui le mérite et recevez-en pour vous même du même coup.

Le chemin du pèlerin

Cette rencontre m’a ouvert une première piste. À partir de là, je me suis intéressé à tout ce qui concernait la douleur et son soulagement d’une part et fonctionnement du système nerveux du toucher d’autre part. Conférences, rencontres, ateliers, publications, etc.

Ces pistes, je les parcoure toujours, à la manière de René Daumal : « Tiens l’œil fixé sur la voie du sommet, mais n’oublie pas de regarder à tes pieds. Le dernier pas dépend du premier. Ne te crois pas arrivé parce que tu vois la cime. Veille à tes pieds, assure ton pas prochain mais que cela ne te distrait pas du but le plus haut. Le premier pas dépend du dernier »(1)

Ainsi, de fausses pistes en chemins pittoresques, de rencontres agréables en discussions périlleuses, je récolte des informations, des idées, des images, des matériaux divers que j’essaie tant bien que mal d’assembler au mieux.

 

Le pouvoir de la visualisation créative

De toutes les approches, techniques et autres méthodes de soulagement rencontrées au cours de mes explorations, l’une a su particulièrement retenir mon attention. Il s’agit des exercices de visualisation proposés par Dufour et Lamarche dans leur ouvrage « Apprivoiser la douleur et la souffrance autrement ». C’est son accessibilité qui m’a tout d’abord permis de l’explorer plus à fond. Il s’agit d’une méthode sans danger et que je pouvais expérimenter sur moi-même d’autant plus facilement qu’un enregistrement audio est inclus avec le manuel!

J’ai donc écouté les quatre visualisations proposées en suivant rigoureusement les consignes qui les accompagnait. J’ai pris mon temps : Cette écoute s’est échelonnée sur plusieurs mois!

J’ai été fasciné par le pouvoir évocateur de ces narrations, leur capacité à me projeter dans des lieux imaginaires et de me faire vivre des expériences virtuelles extrêmement convaincantes. Ces écoutes m’ont plongé dans un état qui m’a d’abord rappelé les contes de mon enfance. Comme un arrêt du temps et la substitution de l’espace immédiat au lieu du conte. Cela m’a aussi rappelé les autosuggestions que je m’administrais à une certaine époque où je souffrais d’insomnie : « Mes jambes sont lourdes, … » et mes jambes se transformaient en plomb!

Référez un ami et obtenez 25% de rabais chacun sur votre prochaine visite

Dérèglement de tous les sens

Des lectures subséquentes m’ont fait prendre conscience de l’arbitraire des frontières entre les cinq sens que nous connaissons. Ces frontières sont en fait fragiles et mouvantes. En fait, notre corps n’est pas doté de 5 sens mais d’un système nerveux sensoriel. Sa fonction est de capter les signaux émis par notre environnement et de réagir en conséquence. Bien que les différents capteurs sensoriels et les zones du cerveau où aboutissent leurs connexions nerveuses diffèrent, la mécanique de base est sensiblement la même. C’est pourquoi certains bruits peuvent nous donner des frissons, l’écoute d’une histoire peut provoquer des visions et la vue d’une scène émouvante peut nous toucher!

Et donc, s’« il est des parfums frais comme des chairs d’enfants, doux comme des hautbois et verts comme les prairies »(2) pourquoi n’y aurait-il pas des narrations aussi « touchantes » qu’un véritable massage?

 

De la pensée à l’action

C’est encore une autre des mes lectures qui m’a poussé à tenter de matérialiser ces réflexions hautement « tripatives » :  De la pensée à l’action. Ainsi est né le concept de massage sans contact alias massage virtuel alias massage imaginaire alias massage téléguidé… Je me suis d’abord attaqué à la narration qui m’a demandé quelques semaines d’écriture, de corrections, de réécriture et peaufinage. L’idée était d’adopter un vocabulaire évocateur mais sans équivoque afin d’éviter toute confusion mais en laissant à l’auditeur toute la latitude de visualiser un univers qui lui est propre.

La phase d’enregistrement fut aussi assez laborieuse. Après les bruits de la circulation, le ronronnement du réfrigérateur, les soupirs d’exaspération du chien et les aboiements du téléphone, j’ai décidé de me réfugier dans la forêt. Du coup, le chant des oiseaux et le bruissement du vent dans les arbres ont résolu, du moins pour cette première version, la question de la musique d’accompagnement!

Offrez un massage à vos collaborateurs pour qu'ils sachent que vous êtes de leur bord.

Intérêt de la démarche

Une fois que l’on a accepté l’idée saugrenu de la potentielle faisabilité d’un massage sans contact il reste encore à en démontrer l’intérêt, voire l’utilité.

Soyons réalistes, Le massage peut être bénéfique pour la grande majorité des gens et ne présente à peu près aucun effet pervers. Dans un monde idéal, chacun recevrait un massage tous les jours de sa vie. On en est très loin.  À peine une petite proportion des gens se font masser régulièrement et encore moins se font masser tous les jours. Or se sont des bénéfices perdus pour tout le monde. Même si le massage sans contact ne procurait que 10% des bénéfices d’un massage normal, c’est déjà ça de gagner.

Les raisons pour lesquelles on ne bénéficie pas plus du massage sont multiples : les coûts, le déplacement, la gêne, le jugement des autres, l’ignorance, la peur du contact, contre-indications physiologiques, etc. Le massage sans contact ne nécessite pas de déplacement, se pratique dans le confort et l’intimité du foyer, à l’abri de tout jugement, de tout regard indiscret, de toute présence indésirable et ne coûte rien.

Faites un essai gratuitement. Recevez un lien hypertexte ou téléchargez l'enregistrement ou joignez-vous à un groupe.

Est-ce que cela fonctionne vraiment?

Vous ne serez certainement pas étonné de lire qu’il n’existe aucune étude exhaustive sur la question. Je serais même étonné que l’on en effectue avant longtemps alors qu'il est déjà assez difficile de trouver des études très sérieuses sur le massage régulier.

Par contre, je peux affirmer d’une part que les premiers essais sont prometteurs et, d’autre part, que le massage sans contact ne présente aucun danger lorsque effectué en observant les règles de base. Au cours des prochains mois, je compte bien procéder à des essais contrôlés avec différents groupes et je me ferai un devoir de vous en communiquer les résultats. Surtout s’ils sont positifs!

Si vous êtes intéressé à faire l'essai du Massage sans contact, je serai ravi de vous faire parvenir un lien ou une copie audio en format MP3. Vous avez aussi la possibilité de vous joindre à un groupe pour une session en salle.

Références

  1. René Daumal, Le Mont analogue, Gallimard
  2. Charles Beaudelaire, Correspondances - Les fleurs du Mal, Bibebook

Bibliographie

  • C. André, Méditer, jour après jour - L'iconoclaste, 2011
  • F. Dionne, Libérez-vous de la douleur - Payot, 2014
  • N. Doidge, Guérir grâce à la neuroplasticité - Belfond, 2015
  • M. Dufourt & J. Lamarche, Apprivoiser la douleur et souffrance autrement - éd. AdA, 2014
  • J. Fricker & J. Butler, L'hypnothérapie - Taschen, 2004
  • D. Krieger, Guide du toucher thérapeutique - éd. Vivez soleil, 1998
  • P. A. Levine, Trauma and Memory - North At;antic Books, 2015
  • D. J. Linden, Touch - Penguin books, 2015
  • M. Lorrain, Le massage au-delà de la relaxation - Éd. Véritas Québec. 2016
  • B. K. Murphy, De la pensée à l'action - Écosociété, 2009
  • Cerveau & Psycho, Comment soulager la douleur, février 2014
  • L.actualité, Vaincre la douleur, Juin 2015
  • Time, How powerful painkillers created a national epidemic, June 2015
  • Scientific Americain Mind, Wired for touch, July 2015
  • Massage magazine, The Placebo effect, Dec. 2015